Quelles différences entre le Sthapatya Véda Maharishi et le Feng Shui ?

Les traditions historiques du Feng Shui et du Sthapatya Véda disent toutes deux que le Feng Shui vient du Sthapatya Véda. De même que le bouddhisme et certaines techniques de la peinture chinoise ont leur origine en Inde, on pense que cet ancien système védique d’architecture s’est répandu à travers l’Asie de l’Est depuis l’Inde.


Il existe de nombreuses écoles de Feng Shui. Dans certaines d’entre elles les principes de base du Feng Shui comme le placement des chambres, l’orientation des bâtiments, et l’impact de l’environnement naturel, ont une connexion claire avec ces mêmes principes dans l’architecture védique. Ceci valide le souvenir présent dans les deux traditions de l’origine du Feng Shui dans le Sthapatya Véda.

Il y a toutefois de nombreuses contradictions entre les diverses écoles de Feng Shui. Par exemple, certaines écoles de Feng Shui recommandent pour les bâtiments une entrée sud. Ceci est diamétralement opposé à la connaissance du Sthapatya Véda Maharishi qui affirme qu’une entrée sud est particulièrement nuisible à la qualité de la vie. La validité de cette compréhension est confirmée par des études scientifiques récentes : http://www.fortunecreatingbuildings.com/scientific-research

Les différences constatées entre différentes écoles de Feng Shui viennent sans doute de la perte de connaissance et de contact avec la Loi naturelle causée inévitablement par le passage du temps. La connaissance ancienne de l’architecture védique s’est transmise de lieu en lieu, génération après génération, et elle a subi des modifications qui n’étaient pas basées sur le niveau le plus profond de la Loi naturelle.

C’est une grande chance que Sa Sainteté Maharishi Mahesh Yogi ait récemment restauré le Sthapatya Véda dans sa totalité, évaluant attentivement et systématiquement les traditions d’architecture védique ayant survécu en Inde et les anciens textes védiques. C’est ainsi que le système le plus complet et le plus efficace d’architecture védique est à nouveau disponible, basé sur la pleine valeur de la Loi naturelle.